Votre Allié Liège Naturel



























FAQ - Foire aux Questions

Questions Générales

Le liège est cher !  Le liège est avant tout un produit naturel renouvelable. Que ce soit l'entretien des subéraies (forêts de chêne-liège), la récolte manuelle, le stockage et le triage manuel, ..., la main d'oeuvre sur le liège pour sa fabrication reste importante et garante d'emplois. A ce titre, oui le liège peut paraitre cher par rapport à des produits aux processus de fabrication plus industrialisés. Cependant en contrepartie, la fabrication reste non polluante et non génératrice de déchets car tout est utilisé dans le liège, et de plus, il est recyclable. De même, les produits en liège ont des durabilités très importantes par rapport à des produits concurrents. Alors, tout bien pesé, pensez-vous vraiment que le liège soit cher ?

Y-a-t'il pénurie de liège ! Le liège est issu de forêts gérées durablement et respectueuses d'un écosystème de faune et flore ancestral. L'économie du liège repose sur une bonne répartition entre les différents produits qui en garantit son équilibre. Actuellement les quantités de liège récoltées sont largement suffisantes pour répondre aux demandes dans les différents produits bouchons, isolation, décoration, ...). Si les demandes augmentaient, les arbres non récoltés actuellement pourraient rentrer en service. Le niveau maximal de production n'est donc pas atteint. Quant à l'atteindre, c'est un autre problème, car évidement il faut entre 25 et 35 ans entre la plantation et la première récolte d'un arbre qui ne pousse pas partout !!!

Après la récolte, l'arbre est-il détruit ? La première récolte de liège est effectuée lorsque l'arbre a entre 25 et 35 ans. Le liège est ensuite récolté tous les 10 ans environ sur l'arbre. Un arbre donne en moyenne 12 récoltes, et ainsi régulièrement récolté, le chêne-liège fixe 3 à 5 fois plus de carbone. Il n'y a donc pas destruction de l'arbre. Et en plus, cette production favorise la présence de l'homme en forêt pour l'entretien des subéraies. Sans production donc sans rentabilité pour les forestiers, le chêne-liège serait abandonné au profit d'autres essences plus lucratives.

Questions Isolation

Le liège est-il trop étanche pour assurer une bonne respiration de la maison ? Le liège a une image forte d'obturateur du fait des bouchons de liège qui gardent le vin ou autres liquides. Cependant l'effet bouchon du liège (obturer la bouteille tout en permettant les échanges gazeux) permet d'isoler en laissant respirer : c'est à dire agir comme les pores de la peau. Donc, dans des conditions normales d'utilisation, le liège permet d'absorber sans dommage les surplus ponctuels de vapeur d'eau et de les restituer quand les conditions le permettent. Certes, il sera cependant moins hygroscopique que certains autres isolants, mais c'est aussi important car il n'est jamais en surcharge d'humidité et garde ainsi toutes ses caractéristiques techniques d'isolation dans le temps. Il ne nécessite pas de pare vapeur.

Le liège isolation peut-il rester brut ? Le liège expansé pur est de couleur brun-noir donc il est difficile de le laisser en l'état sauf dans des combles non aménagés (une fois au sol, vous pourrez marcher dessus et y entreposer des objets). Après la pose, un coup d'aspirateur pour enlever les poussières puis vous pourrez peindre, tapisser, ou enduire le liège expansé pur.

Le liège expansé pur apporte-il un confort d'été ? Oui, c'est une de ses principales qualités. En effet, grâce à un bon coefficient de conductivité thermique et une densité importante, le liège possède une très forte inertie avec un temps de déphasage qui le fait sortir en tête des isolants à ce niveau.

Le liège «blanc» en granulés ou plaques est-il meilleur que l'expansé pur ? Non, seul le liège expansé pur possède de part sa fabrication des valeurs isolantes sûres et stables dans le temps. Le liège «blanc» est instable au niveau hygrométrique et très facilement attaquable par les rongeurs. Les plaques de liège blanc sont fabriquées avec des colles. Les performances thermiques du liège blanc sont supérieures à 0,05 de lambda contre 0,04 pour l'expansé pur.

Les origines de fabrication du liège expansé pur sont-elles importantes ? Oui, actuellement seul le liège expansé pur possédant un certificat CE et ACERMI peut-être logiquement employé pour les constructions en France. Les productions réalisées en Afrique du Nord ne répondent pas aujourd'hui aux standards de la législation et ne sont pas suffisamment régulières en qualité et en dimensionnel. Attention, certains fabricants vendent du liège noir réalisé avec des granulés d'expansé et de la colle industrielle.

Questions Décoration

Peut-on peindre le liège décoration ? Oui, vous pouvez peindre ou réaliser des motifs au pochoir sur le liège naturel non vernis. Utiliser une peinture latex ou acrylique. Le décor devra ensuite être traité avec une cire, huile de cire ou vernis pour sa durabilité et son entretien courant.

Un sol en liège est-il fragile ? Un sol en liège, comme en bois, est avant tout un produit naturel. Un sol en liège est le résultat d'un processus de haute compression qui lui donne une densité importante pour garantir sa longévité, tout en gardant, grâce à sa composition cellulaire unique, souplesse et élasticité.
De même, la couche protectrice de vernis faite en usine est très résistante à l'usure et protège le décor contre les saletés pénétrantes (boue, cirage, etc.). Ces caractéristiques font que votre décor en liège ne craint pas le passage domestique courant.

Un décor en liège est-il isolant thermique et phonique ? Quelque soit son épaisseur, le liège est chaud au toucher, car il absorbe la chaleur ambiante, pour la maintenir assez longtemps. De même, par sa structure cellulaire, le liège absorbe les bruits et empêche donc leur résonnance (amortit les bruits et améliore l'acoustique). Toutefois, un décor en liège n'est pas un isolant à proprement parlé, seulement un «amortisseur» de par son effusivité. Vous ne pourrez pas corriger vos manques en isolation tant thermique que phonique avec un décor en liège. Dans le cas d'un besoin spécifique d'isolation,il faut d'abord traiter le problème avec un isolant en liège expansé pur.

Un décor liège peut-il être utilisé en salles humides ? Le liège est hydrofuge, il résistera donc aux grandes humidités sans se désagréger. Toutefois, il est indiqué de traiter (vernis ou huile de cire) les dalles après la pose afin de permettre le nettoyage et l'entretien courant.

Existe-t-il une différence entre la fabrication de liège décoration pour solet mur ? Bien sûr, le liège pour sol étant soumis à des contraintes supérieures (résistance et solidité), sa fabrication exigera une densité supérieure à celle du liège mural. Cependant la qualité de fabrication restera tout aussi rigoureuse pour les deux.

Une fois posé, le liège travaille t'il ?Le processus de fabrication inclus un temps de repos et de séchage garant d'une stabilité dimensionnelle. Les plaques ainsi obtenues ont des dimensions stables et permettent un bon travail d'assemblage et de juxtaposition. Si la pose est réalisée soigneusement et en utilisant une colle naturelle non agressive, le résultat sera durable. Le liège travaille uniquement si la qualité de fabrication est médiocre (produits pas chers, pas assez denses, hygrométrie mal maitrisée), ou si la pose n'est pas effectuée dans les règles de l'art.

Questions Bouchon

Le synthétique va remplacer le liège ! Le liège sert depuis déjà quelques décennies au bouchage des vins et autres liquides. Un bouchon de liège fixe environ 8 g de CO²(2 fois son poids). On connait ses qualités et aussi ses limites. C'est d'abord un produit naturel qui peut avoir des défauts inhérents à la matière et d'autant plus importants quand on joue avec les qualités de triage ou avec les temps de travail et de séchage pour des raisons économiques et de pression du marché. Le synthétique est un produit industriel qui permet une bonne obturation mais parfois trop bonne et pouvant induire des réductions du vin dans la bouteille. Le synthétique permet donc le bouchage des vins de rotation rapide inférieur à 18 mois, alors que le liège accompagnera les vins de garde. (Certaines appellations d'origine en Espagne ont validé le bouchage uniquement avec du liège pour une meilleure reconnaissance de leur produit). La profession des bouchonniers-liégeurs travaille pour améliorer constamment le niveau qualitatif de ses produits.

Le bouchon liège donne des goûts ! Le liège est un produit naturel avec donc sa propre odeur. De là, à la communiquer au vin c'est un autre problème qui fait rentrer en ligne de compte beaucoup d'éléments autres qui vont dépasser le bouchon liège. Toujours est-il que si le bouchon peut effectivement communiquer des goûts, ils peuvent également provenir des traitements de la vigne, du vin, de l'environnement de stockage... (voir Savoir-Faire Défauts pour plus de détail)